Routine soin du moment

Hello, je vous retrouve aujourd’hui avec un nouvel article sur ma routine soin du moment. Cela fait quelques temps que je voulais vous écrire un nouvel article sur le blog, après une longue absence, la faute à certaines choses de la vie qui vous happent.

Mais je suis très heureuse de pouvoir vous écrire ces quelques lignes aujourd’hui car j’ai dernièrement découvert des produits que j’aime beaucoup et donc j’avais très envie de vous parler.

Notamment quelques produits Aurelia Probiotic Skincare, celles qui me suivent depuis un certain temps déjà, savent que ma relation avec cette marque avait très mal démarré…

Et pour cause, j’ai toujours adoré les odeurs, dont la fleur d’oranger de ces produits, toutefois, j’avais commencé avec le produit phare de la marque, aka le Miracle cleanser, qui m’avait valu une belle réaction allergique carabinée… (la faute à l’eucalyptus, très présent dans ce produit, auquel je suis allergique, après enquête). J’avais donc renoncé à m’intéresser de nouveau à cette marque, cependant, lors de mon dernier week-end en Belgique (celles qui me suivent sur Instagram savent qu’il y à eu deux week-ends, l’un en loisir, et l’autre pour aller chercher ma voiture, puisque crevaison… blablabla, bref, la poisse).

Toujours est-il que lors de mon second week-end à Bruxelles, en solo avec Leo le dog, j’ai eu le plaisir de découvrir une boutique magnifique que je recommande à toutes si vous avez l’occasion de passer par là-bas…FreshLab, qui regorge de marques que j’adore donc Suzanne Kauffmann et autres Aurelia Probiotic Skincare ou Paï.

J’allais à la base chercher une mousse de bain SK, et je suis repartie avec ma mousse de bain et cette huile sèche pour le corps, APS dont l’odeur de fleur d’oranger, est juste à se damner. Je dois avouer que j’ai craqué sur l’odeur, mais que je suis repartie avec, avec une petite peur de faire encore une réaction allergique, mais fort heureusement, il n’en a rien été.

Quid de cette huile, il s’agit donc d’une huile sèche à appliquer sur peau humide après la douche, qui pénètre fabuleusement vite (pour la petite histoire, les huiles et moi, c’est un peu une histoire d’amour/haine, et pourtant j’ai bientôt terminé mon flacon de celle-ci dont je ne peux plus me passer après chaque douche).

Comme j’étais tombée amoureuse de ce produit, j’ai donc décidé de poursuivre sur ma lancée, et j’ai également craqué pour l’huile de nuit Cell Repair Night Oil, qui a la fabuleuse même odeur (Aurelia Probiotic Skincare aura donc réussi le pari improbable de me faire aimer les huiles).

En ce qui concerne le reste de la routine, s’y trouve notamment le “Restore Aura Spray” de Therapie Roques Oneil, marque anciennement vendue par Oh my Cream (qui ne l’est malheureusement plus, et je ne me suis pas encore renseignée, à savoir comment se la procurer autrement #sorry). Ce produit est une brume pour le corps, qui m’aura beaucoup aidée avec mon stress très très intense dernièrement,  je le vaporisais sur l’ensemble de mon corps après avoir appliqué l’huile et en respirais les effluves, c’est l’un des rares produits, avec ma brume d’oreiller à la lavande, qui réussissait à m’apaiser au moins pour quelques minutes.

Ensuite, un autre produit, acheté justement chez Oh my cream et qui est également, sans aucun doute, l’un de mes favoris du moment, la Skin smoothing cream Dermalogica.

Il s’agit d’un petit tube de 50ml, et déjà, rien que grâce à son packaging, il gagne des points, car je ne suis vraiment pas une fan des pots, la faute à l’hygiène…bref, chacun sa préférence, ça ne se discute pas :)

Le prix de cette crème n’est pas négligeable, mais pas non plus inabordable, car de mémoire, j’ai payé ce tube dans les 54€ les 50ml, cette crème est assez épaisse, mais pénètre très vite, et n’est absolument pas grasse, ma peau mixte en raffole, et je la rachèterai sans hésiter aussitôt ce tube terminé (d’ailleurs, pour info, cette crème et d’autres miniatures, est offerte à partir de 150€ d’achat, chez Oh my Cream, en édition limitée, en ce moment).

Et enfin, pour terminer, un dernier produit, qui m’avait été envoyé par la marque, l’hiver dernier, et que j’avais laissé de côté pendant un bon bout de temps, la Eye repair cream Bobbi Brown (dont je vous parlais déjà en février dernier).

Il s’agit d’un pot (pas fan du packaging dans son format, mais le pot en verre, est à lui seul, une superbe décoration dans la salle de bain) d’une contenance de 15ml.

C’est une crème, encore une fois assez épaisse, mais qui pénètre vite (on peut très facilement se maquiller après, et elle ne fait pas filer l’anti-cernes dans les plis) et apporte un effet cocooning que j’adore en cette période très froide. Son prix, est le seul bémol non négligeable, car ce produit coûte 72€ (cependant, il est dispo chez Sephora, et son prix passe donc mieux avec – 25%, d’ailleurs, jusqu’à ce soir, vous avez -25% sur l’appli avec un code, mais je suis un boulet,  et j’ai donc effacé la notification reçue ce matin… :/).

La conservation est normalement de 6M après ouverture, mais pour être tout à fait honnête, étant donné sa contenance, je mets quiconque au défi de le terminer en 6 mois… toujours est-il que le mien est ouvert depuis au moins un an, et que le produit est toujours utilisable et ne me provoque aucune irritation.

Voilà les filles, j’espère donc que ce petit article vous aura plus, pour ma part, je file profiter d’une balade dans Paris en ce joli dimanche ensoleillé.

PS: jusqu’à ce soir, vous avez également -30% sur tout le site Feelunique, à partir de 89€ d’achat, sur lequel j’ai shoppé l’huile de nuit Aurelia, avec le code BOOM30 (pour celles qui n’ont jamais commandé sur ce site, il est vraiment très sérieux et la livraison est nickel et ultra rapide).

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Instagram

 
Copyright ©2018, UNE PARISIENNE ET SON CHIEN. Tous droits réservés.